Acheter une maison sur Vaud, comment faire?

acheter-maison-sur-vaud
Trouver un logement à louer dans le canton de Vaud peut être un processus difficile. La plupart des gens louent leur maison par l’intermédiaire d’agences et de divers sites web. Certaines communes offrent également des logements subventionnés à ceux qui y ont droit. L’étape suivante pour trouver un logement à louer consiste à contacter un bureau de gestion ou un locataire et à préparer un dossier de candidature. Elle doit contenir votre formulaire d’inscription et vos trois derniers bulletins de salaire. En outre, vous devez envoyer un document certifié sans presse et une pièce d’identité si pouvez trouver un financement pour une maison.

Coût d’achat d’une propriété

Le coût moyen d’achat d’une maison dans le canton de Vaud est de CHF 1 790 000, tandis que le prix au mètre carré est nettement inférieur. Toutefois, il existe des coûts supplémentaires, tels que l’enregistrement des hypothèques, qui varient d’un canton à l’autre. Dans le canton du Valais, les frais sont de 1,6 % du montant du prêt, tandis que dans le canton de Vaud, ils sont de 0,44 %.

Ces frais d’acquisition comprennent les droits de mutation et divers émoluments pour l’inscription au registre foncier. Le coût total des frais d’acquisition varie généralement de trois à quatre pour cent du prix d’achat. En général, l’acheteur supporte seul ces coûts, bien que le vendeur et l’acheteur puissent convenir d’une répartition différente. Le notaire chargé des droits de mutation, qui doit recevoir le paiement intégral avant de signer la disposition.

Si vous êtes étranger et que vous souhaitez acheter une résidence secondaire dans le canton de Vaud, vous devrez vous conformer à certaines réglementations. Par exemple, si vous achetez une propriété de vacances, vous ne pouvez la vendre qu’après les cinq premières années de détention. Dans certains cantons, il existe même des périodes de détention minimales de cinq ans pendant lesquelles vous ne pouvez pas vendre votre bien.

Acheter une propriété dans une zone touristique

Pour acheter un bien immobilier en Suisse, les étrangers doivent obtenir un permis de séjour. Toutefois, il ne leur est pas interdit d’acheter une propriété dans une zone touristique. Les résidents étrangers travaillant en Suisse pour une mission diplomatique, une agence de l’ONU ou le CERN n’ont généralement pas l’interdiction d’acheter une propriété. Toutefois, les personnes travaillant avec un permis de travail temporaire ou saisonnier doivent obtenir un permis d’achat pour acheter une propriété. Toutefois, les critères varient d’un canton à l’autre, mais favorisent généralement les personnes qui résident dans la région depuis au moins cinq ans. Un courtier immobilier peut aider les acheteurs étrangers dans le processus d’achat.

L’achat d’une propriété dans une zone touristique est particulièrement avantageux si vous avez une bonne connaissance de la région. Si vous souhaitez acheter une propriété dans un domaine skiable populaire, vous pourrez profiter des stations sans le bruit et l’agitation des grandes stations de ski. En revanche, si vous envisagez de vendre votre bien dans les cinq ans, vous devrez le conserver. Le canton du Valais est un choix beaucoup plus populaire pour les acheteurs étrangers.

Acheter une propriété avec un permis d’achat étranger

L’achat de biens immobiliers en Suisse est soumis à un certain nombre de restrictions, notamment l’obligation de résider dans le lieu de villégiature désigné. Il est possible d’acheter une propriété en Suisse avec un permis d’achat pour étrangers, mais il est important de vérifier les règles avant de commencer à chercher. Vous trouverez ci-dessous quelques conseils pour acheter un bien immobilier en Suisse avec un permis d’achat pour étrangers.

Acheter une propriété en Suisse est beaucoup plus compliqué que de louer un appartement ou une villa. Non seulement il y a des restrictions et des réglementations, mais l’achat d’une propriété en Suisse est illégal pour ceux qui n’ont pas de permis de séjour. L’achat d’une propriété dans une région touristique est régi par une loi appelée « loi Koller ». Un permis d’achat pour non-résidents ne peut être demandé que si la personne vit en Suisse depuis au moins cinq ans et possède un permis de séjour valide.

Voir https://www.mobiliere.ch/assurances-et-prevoyance/habitat-et-propriete/guides/ce-qu-il-faut-savoir-sur-le-financement-d-un-logement-en-propriete pour en savoir plus !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code