Histoire des voitures AUDI

Histoire-des-Audi-

 

La meilleure Audi de tous les temps

La question que nous nous posons aujourd’hui est de savoir quelle Audi sera la meilleure Audi de tous les temps. La vérité est que, jusqu’à présent, nous avons essayé de répondre à cette question avec des marques de sport et de luxe telles que Ferrari, Porsche, Lamborghini ou Aston Martin, mais nous n’allons pas toujours nous poser cette question avec des marques de ce type. C’est pourquoi aujourd’hui nous allons essayer de choisir les quatre meilleures Audi de l’histoire, et nous ajouterons celle que vous aurez choisie via notre Instagram.

Déjà, Ferrari ou Lamborghini n’ont jamais fabriqué de voiture grand public, alors qu’Audi l’a fait. Mais bien que la marque aux quatre anneaux ait lancé des modèles relativement simples et accessibles pour beaucoup (du moins pour beaucoup plus qu’une Ferrari), la vérité est qu’il suffit de revoir brièvement son histoire pour voir qu’elle a créé des modèles vraiment spectaculaires. Des supercars aux modèles qui ont marqué un avant et un après dans l’industrie automobile, comme l’incomprise Audi A2.

Une série de modèles qui, comme vous pouvez l’imaginer, ne sont pas faciles à choisir. Car il est très facile d’écarter les modèles généralistes, mais quand on commence à parler de voitures de course ou de sport, il est beaucoup plus compliqué de dresser une liste des meilleures voitures Audi de l’histoire. Sans plus attendre, voici notre choix et le modèle que vous avez sélectionné. Une liste qui permet de comprendre facilement pourquoi Audi est toujours à la pointe de la technologie.

Audi RS2, par Victor Delgado

L’Audi RS2, ou RS2 Avant pour les amis, est l’une des meilleures Audi de tous les temps. Je pense que personne de sensé n’aura de doutes à ce sujet. La première raison me semble assez claire. C’est le père, ou plutôt le grand-père, de l’Audi RS6 Avant d’aujourd’hui. Une voiture qui existe depuis assez longtemps pour être considérée comme une légende. Alors à quel autre moment le modèle qui a lancé cette tradition de voitures familiales vitaminées pourrait-il… même s’il s’appelait autrement ?

Il s’agit d’une voiture du début des années 90 et, à titre de curiosité, pendant son développement, elle était connue sous le nom de P1. Quelque chose qui ressemble un peu plus à McLaren de nos jours, n’est-ce pas ? Mais le fait est que cette voiture peut maintenant être considérée comme une youngtimer. Et ne pensez pas qu’ils sont bon marché. Si vous en voulez une avec cent mille et quelques kilomètres au compteur, le minimum que vous devrez payer est de 40 000 euros, et ce avec un peu de chance. C’est le prix d’une légende.

Je terminerai en parlant de son design et de son moteur. J’aime le fait que les clignotants soient intégrés au pare-chocs, et l’allure est robuste, comme une personne robuste. Un peu sobre peut-être pour certains, une marque de fabrique de l’identité de la marque. Mais avec le bleu Nogaro que vous et moi connaissons, il peut être réparé rapidement. Quant à sa mécanique, il n’y a pas grand-chose à dire. Une bête. Pour son époque, l’une des meilleures ; elle a toujours été une supercar dans la carrosserie d’une voiture familiale. Un bloc cinq cylindres d’origine Porsche qui développait 315 ch et 410 Nm.

Pour les amateurs d’essence, Audi est une marque qui fabrique des voitures familiales sportives et discrètes. Une formule à succès qui a été utilisée jusqu’à aujourd’hui, faisant évoluer le concept vers des voitures aussi étonnantes que la nouvelle Audi RS6, la préférée de tous. Dans cet univers de voitures familiales sportives, ma préférée est l’Audi RS4 B5.

Pourquoi ?

Eh bien, parce qu’esthétiquement, je pense que c’est le plus brut qui soit, avec ce kit d’élargissement absolument spectaculaire. La RS2 était trop discrète à mon goût, tandis que la RS4 B7 que mon collègue Oriol a choisie est déjà un peu trop badass. La B5 est le juste équilibre entre l’élégance, la simplicité des lignes et des détails très racing. Moins, c’est presque toujours plus.

Il est également très direct et passionnant à conduire. Plus léger de 100 kilos que son successeur et doté d’un V6 biturbo de 380, il affiche des performances explosives, capable d’accélérer de zéro à 100 en moins de 5 secondes, avec une belle sonorité. La B7, plus jeune de 6 ans et avec 40 ch de plus, n’a pu retrancher qu’un dixième de seconde en accélération.

La RS4 B5 est un loup dans la bergerie, une bête de 20 ans aux performances incroyables. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de l’Audi RS4 ancienne la plus recherchée : je ne doute pas que son prix continuera à augmenter pendant longtemps encore !

Audi RS4 B7 Sedan

Ce n’est pas une Audi, c’est la machine ultime. La marque allemande a de nombreuses années d’expérience dans la fabrication de compactes à transmission intégrale quattro. Je ne veux pas discréditer les nouveaux modèles Audi, mais personnellement j’ai un peu trop d’électronique. C’est pourquoi j’ai

L’Audi quattro et la transmission intégrale ont dominé le championnat l’année suivante, en 1982, avec sept victoires et le premier titre mondial. En 1983, Audi remporte le championnat et la deuxième place des pilotes avec Mikkola et Stig Blomqvist. Et en 1984, c’est le doublé, avec le titre de la marque Audi et le titre des pilotes pour Blomqvist, qui devient le premier dans le sport à gagner cinq rallyes en une seule saison.

Toujours sur la base de l’Audi quattro original, Audi a développé le Group B Sport quattro pour la saison 1984, avec un empattement plus court pour des réactions encore plus agiles. En 1985, la Sport quattro S1 suit, avec un moteur porté à 476 ch pour un poids de seulement 1 090 kg, lui permettant d’accélérer de 0 à 100 km/h en seulement 3,1 secondes. Modèle élevé au rang de légende, l’une de ses étapes marquantes fut la victoire lors de la mythique ascension de Pikes Peak dans le Colorado, aux États-Unis, avec Walter Röhrl au volant.

Voir https://donilocation.ch/vehicules/audi/ pour en savoir plus.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*

code